morphotype /// various morphotyp what is yours ??

Publié le par Linda, votre COACH SPORTIF

On utilise le classement de "Sheldon" pour définir les 3 principaux types morphologiques.

Ce classement définit de façon globale les caractéristiques de chacun et permet ainsi de déterminer les morphotypes. On détermine son appartenance à un morphotype si la définition de ce dernier se rapproche des caractéristiques de notre corps.

A noter toutefois qu'il est possible de se trouver des caractéristiques appartenant à plusieurs morphotypes, ce qui est tout à fait normal. On n'appartient jamais à 100% à un seul type morphologique.

La connaissance du morphotype permet de connaître un peu mieux son corps, ses capacités et d'adapter notre entraînement en conséquence.

* l'ectomorphe
* le mesomorphe
* l'endomorphe

 
Voici l'exemple de ma soeur MESO ECTO et de moi meme MESO ENDO

Photo 065 -------------> Le type ectomorphe est probablement le plus désavantageux pour pratiquer la musculation. Squelette fin et faible assimilation des nutriments rendent la prise de masse musculaire lente et difficile. Cependant, le physique obtenu sera athlétique et esthétique.
Petit tour d'horizon de ses caractéristiques :

Caractéristiques physiques de l'ectomorphe :
- Épaules et bassin étroits ;
- Tronc rectangulaire ;
- Membres longs ;
- Ossature mince voire très mince (poignets et chevilles très fin) ;

Caractère :
- De nature nerveuse ;

Alimentation pour ectomorphe :
- Mange beaucoup mais ne prend pas de poids ;

Conseils :
- Doit préférer un entraînement court, avec des exercices de base ;
- Doit manger beaucoup pour prendre du poids ;

L'ectomorphe démarre avec plusieurs handicaps de taille pour la musculation : il a du mal à prendre du poids, est souvent très maigre et son ossature fine fait qu'il doit ajouter beaucoup de muscle pour paraître musclé.

Néanmoins, il dispose de quelques avantages :
- la sèche (perte de gras) sera très facile ;
- de part la finesse de son squelette, chaque kg de muscle en plus se verra automatiquement et donnera un aspect musclé/ sportif sans avoir l'air « gros boeuf ».

L'ectomorphe pourra obtenir un physique sec, musclé et très esthétique.



--------------> Le type mésomorphe est le type parfait pour la pratique de la musculation : musclé naturellement, squelette large, bonne assimilation des nutriments avec prise de gras limitée... Capable d'encaisser un gros volume d'entraînement et de moduler son poids à sa guise, le physique obtenu sera celui d'un bodybuilder.

Caractéristiques physiques du mésomorphe :
- Musclé naturellement ;
- Épaules larges ;
- Buste en "V";
- Membres longs ;
- Ossature plus importante (poignets et chevilles épais) ;
- A autant de facilité à grossir ou à maigrir ;

Caractère :
- Énergique ;

Alimentation pour le mésomorphe :
- Grande facilité à prendre de la masse ;

Conseils :
- Peut encaisser un gros volume d'entraînement lourd ;
- Peut manger de tout, en limitant les glucides pour ne pas prendre trop de gras.

Le mésomorphe a un physique dédié à la prise de masse, même naturellement et sans pratiquer la musculation, il est plus musclé et plus fort que les ectomorphes. Il dispose d'une ossature assez épaisse et carrée, ce qui lui permet de gagner rapidement une carrure imposante et une grande force physique.

A mi-chemin entre l'ectomorphe et l'endomorphe, il peut modeler son poids (en gagner ou en perdre) à sa guise. Il va donc pouvoir enchaîner facilement prise de masse et sèche pour obtenir un physique de bodybuilder puissant.



------------------>Le type endomorphe a une bonne capacité à prendre de la masse mais doit faire attention à son alimentation pour ne pas prendre de gras. La prise de masse musculaire est relativement aisée mais la sèche est très difficile. Le physique obtenu sera musclé mais souvent gâché esthétiquement par la présence de graisse.

Caractéristiques physiques de l'endomorphe :
- Épaules étroites et tombantes ;
- Membres courts ;
- Aspect empâté ;

Caractère :
- De nature calme ;

Alimentation de l'endomorphe :
- Nette tendance à prendre du gras et du "ventre" même en mangeant raisonnablement ;

Conseils :
- Séries longues et gros volume d'entraînement pour augmenter la dépense calorique ;
- Doit bien surveiller son alimentation pour ne pas prendre de gras.

Alors que l'ectomorphe peut manger de tout sans souci, l'endomorphe doit surveiller son alimentation pour ne pas prendre trop de gras. Il dispose d'une bonne capacité à produire de la masse (musculaire ou grasse).

Prendre de la masse musculaire est un atout pour la musculation, mais il va avoir du mal à sécher et à perdre le gras excédentaire, ce qui peut être un handicap, son physique pouvant être « gâché » par une couche de gras trop importante.

Publié dans MUSCULATION

Commenter cet article